Le web est ma passion, son développement mon métier. A travers ce blog, je partage mon regard de jeune entrepreneur sur les nouvelles technologies.

Lectures recommandées
Derniers articles
Rechercher

Linux Administration : Tome 4 – Critique du livre

Dernièrement, je vous présentais ma critique du livre Debian Lenny – cahier de l’admin, édité par les éditions Eyrolles et écrit par Raphël Hertzog, Roland Mas et Christophe Le Bars. Même si les vacances, passées par là depuis, ont laissé le temps s’écouler, j’ai souhaité continuer sur ma lancée, en décortiquant l’ouvrage Linux Administration – Tome 4 : Les services applicatifs Internet (Web, Email, FTP), toujours édité par les éditions Eyrolles mais écrit par Jean-François Bouchaudy.

Lire la critique.

Une approche très pragmatique

Bien que portant sur le même sujet (ou du moins, en partie), l’approche de cet ouvrage est totalement différente du premier. D’ailleurs, sa quatrième de couverture nous plonge directement dans l’ambiance : « Très pragmatique dans son approche, l’auteur va à l’essentiel avec des fiches de cours synthétiques, illustrées de nombreux exemples de commandes et de codes. » Les mots ne sont pas mâchés, ce coté pragmatique se ressent dès les premières lignes !

Contrairement à Debian Lenny – cahier de l’admin, entièrement basé sur une étude de cas, nous ne retrouvons en effet aucun scénario ici. Les informations nous sont livrées brutes, avec un minimum de texte, mais un maximum d’informations pertinentes. Sans ornement, l’auteur présente son sujet en allant directement à l’essentiel. Du coup, la lecture s’en retrouve moins aisée : une première lecture de chevet est impossible. Vous devez manipuler au fur et à mesure, vous devez accompagner la lecture par une pratique immédiate. Et d’ailleurs, les nombreux travaux dirigés vous y obligent.

En revanche, cette approche facilite grandement les relectures futures. Un simple coup d’œil sur la table des matières nous mène à l’information cherchée, affichée clairement et distinctement, sans être perdue au milieu d’un tas de belles phrases. Cette approche permet également d’en dire plus, en présentant certains détails ou certaines particularités.

Des ateliers bien pratiques

Le livre est ponctué par de nombreux travaux dirigés, vous permettant de mettre en pratique les notions acquises, mais surtout de clarifier certains points théoriques. J’ai particulièrement apprécié leur importance lors de la lecture du chapitre « Tomcat », sujet que je maitrise moins.

Ici encore, nous retrouvons cette approche directe, sans contexte et sans ornement. Par contre, c’est plus gênant ici. Question 1, installer le serveur VSFTPD. Question 2, démarrer le service. Question 3, visualiser les journaux de bord. Les questions s’enchainent, et ne sont guères motivantes. Pour ainsi dire, il est difficile de terminer les quelques trente questions proposées par chapitre sans s’armer de courage. La présentation d’un contexte de travail (inventer un scénario, avec un objectif tiré de besoins classiques) les aurait probablement égaillées, en les rendant un peu moins scolaires.

Néanmoins, la présence des réponses sous chaque question se révèle très pratique par la suite. Ces ateliers se transforment alors en véritables « mini-fiches » ou « foires aux questions », et permettent de trouver la solution à des problèmes connus en quelques secondes.

Un ouvrage destiné aux experts

Clairement, cet ouvrage n’est pas écrit pour les débutants. Ou du moins, des débutants ne peuvent pas s’en contenter pour apprendre, mais il peut faire office d’excellent support de cours. En effet, des connaissances générales sur le fonctionnement des services applicatifs Internet sont nécessaires. Des rappels figurent naturellement au début de chaque chapitre ; cependant, ils ne s’adressent pas à mon gout à un parfait débutant, mais davantage à des personnes connaissant les principes généraux et souhaitant entrer dans le détail (le coté technique).

De sérieuses bases Linux sont également nécessaires avant d’aborder cet ouvrage, mais elles peuvent être apportées ou comblées par la lecture du premier tome de la même série.

Par contre, j’ai été surpris par l’exhaustivité de l’ouvrage. L’auteur n’hésite pas à présenter son sujet en profondeur, en exposant de nombreux détails ou cas particuliers. Pour ainsi dire, il vous guidera dans la réalisation de nombreuses solutions, aussi spécifiques soit-elles. Je n’ai pas noté non plus d’étourderie, ou de sujet manquant (sauf peut être l’absence d’explications sur qmail, MTA pourtant largement utilisé sur Internet).

Pour résumer

Surpris par son approche directe lors de ma première lecture, j’ai néanmoins eu recours à cet ouvrage à plusieurs reprises par la suite. Le nom d’une fonction oubliée, un trou de mémoire ou un besoin spécifique à mettre en place, les réponses y sont souvent plus rapides que via Google.

Pingbacks

Vous parlez de cet article sur votre blog ? Faites un trackback.

2 commentaires

Loic dit :

Comme toujours, il est agréable de lire ces critiques de livre. J’ai déjà eu l’occasion de te le dire, ma principe source d’apprentissage réside dans les ouvrages papiers, beaucoup plus agréables à mon gout que les documents éléctroniques.

Je m’intéresse aux serveurs web depuis maintenant plusieurs années, et je reconnais que les derniers ouvrages lus ne m’ont pas appris grand chose de nouveau. Ou du moins, rien de bien transcendant justifiant leur achat. Cela dit, loin de me considérer comme un pro en la matière, si tu penses que cet ouvrage peut encore m’apporter quelques cartes, je vais peut être me laisser tenter.

Dans tous les cas, je te ferai des retours (si je me décide à l’acheter, peut être pourras-tu publier ma critique sur ton site ?)

Julien Guyomard [w] dit :

@Loic : Oui, bien évidement, tu pourras publier ta critique ici.

Laisser un commentaire

Balises HTML autorisées : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>