Le web est ma passion, son développement mon métier. A travers ce blog, je partage mon regard de jeune entrepreneur sur les nouvelles technologies.

Lectures recommandées
Derniers articles
Rechercher

Blog : Se cacher sous un pseudo, ou affirmer sa véritable identité ?

Encore une question difficile, encore une remise en question.

Dans le monde des blogs, je constate trois vents différents : ceux qui s’affirment, comme Jean Marie, et signent tous leurs articles avec leur nom complet (d’ailleurs, le titre du blog, en lui-même, est très explicite). Ceux qui se contentent d’un prénom, comme moi ou Fred, affichant parfois leur identité complète dans une rubrique A Propos, ou dans un coin du blog. Et enfin, ceux qui préfèrent user d’un pseudo. Comme le blogueur masqué.

En lançant ilonet, je n’y ai pas réfléchi, signer de mon prénom est venu instinctivement. Vient maintenant l’heure de la remise en question ; j’hésite de plus en plus à signer tous mes articles sous ma véritable identité. Sous mon nom complet, je veux dire. De toute manière, je ne l’ai jamais caché, il est affiché distinctement dans la rubrique « A propos de l’auteur ».

Un argument, pour choisir l’une de ces options plutôt qu’une autre, pourrait être la proximité avec le lecteur. En effet, s’adresser à un prénom peut sembler plus complice, moins formel, plus amical. Une manière de se détacher complètement de l’image pro, en quelque sorte. Mais au fond, est-ce que cela change réellement quelque chose ? Lorsque je regarde les articles de Fred Cavazza ou encore de Loic Le Meur, écrire sous leur véritable identité ne les empêche pas d’être très proches des commentateurs. Du moins, d’après ce qu’il en ressort.

Autre argument, la privacité. En ces temps où on ne fait que parler d’elle sur Internet, avec les phénomènes Facebook et compagnies, je comprends que certains préfèrent rester anonymes. Ou du moins, faire en sorte qu’une simple recherche Google ne ressorte pas tous leurs écrits, qu’ils n’assumeront peut être plus d’ici quelques années.

Vous en pensez quoi ? Des arguments en faveur d’une solution plutôt qu’une autre ?

Pingbacks

Anonyme [w] dit :

Top hebdo Fuzz | Presse-Citron

Anonyme [w] dit :

Top hebdo Fuzz | CaniCule

Vous parlez de cet article sur votre blog ? Faites un trackback.

30 commentaires

Pakito [w] dit :

Il faut faire la part des choses.

Un blogueur, au sens qu’on a tendance à lui donner en france, c’est un blogueur influent, reconnu …
Le reste, c’est du kikoolol sur Skyblog ou Blogger (c’est pas de moi, je ne dénigre pas …).

Et il est vrai qu’indiquer, de façon plus ou moins récurrente son identité réelle, en plus ou à la place d’un pseudo, peut être une brillante idée.

A l’instar du grand Eric Dupin, de Presse-Citron, blogueur numéro 1 francophone, c’est par le blog que le public, aussi divers soit-il juge l’auteur, et l’étendue de son talent.
Dans le cas où on écrit des billets intéressants, sur des sujets ciblés et bien documentés, qu’on a un style à part, et que techniquement (oui, le blogueur « pro » est aussi à la baguette pour le côté technique de son blog) il est bon, respecte les standards et « code proprement », je ne vois pas pourquoi cacher son identité.
Ca peut même être un atout, professionnellement parlant : je suis en train de réaliser mon portfolio, et un nouvel onglet sera accessible dans la barre de navigation de Pakito.eu, mon blog, menant directement à mon profil professionnel.
Le fait de savoir quel individu compétent se cache derrière une url, ça aide.

Dans d’autres cas, plus précis, comme le blog à sujet plus ou moins douteux et/ou controversés, il est préférable de masquer son identité.

Personnellement, je suis beaucoup plus connu sous le pseudo de Pakito, que par mes noms et prénoms, et ça aussi bien dans la vie que sur le web, mais ça fait partie du jeu, et même si je ne met pas mon identité en avant (quoique … adresse mail, nom de domaine : http://www.francois-garrigues.com pour mon portfolio …), je ne la cache pas non plus.

J’ai aussi la chance de vivre à Bordeaux, grande ville, et d’avoir pu rencontrer une bonne partie de mon lectorat.

Donc rien ne sert de se cacher, il ne faut pas non plus se servir de son nom comme d’un argument, sauf dans les cas extrêmes.

Julien Guyomard [w] dit :

@Pakito : Merci pour ce commentaire, qui rejoint au final mon point de vue.

En lisant le début de ta reflexion, j’allais répondre que ça dépend des blogs : l’auteur d’un blog politique par exemple, qui donne souvent un point de vue subjectif sensible à la polémique, n’a pas être pas envie d’être ensuite jugé par rapport à ses idées (lorsqu’il cherche un job, par exemple). Mais au final, tu en parles sur la fin.

Par contre, même si l’article se voulait assez généraliste à ce niveau, je n’ai jamais envisagé de cacher mon identité. Actuellement déjà, elle est clairement mentionnée dans la page à propos. Seulement, elle n’est pas visible au premier coup d’oeil, il faut chercher un peu. Du coup, mes articles sont généralement associés à mon pseudo, et non directement à mon nom.

Après, il est certain que le lecteur juge un blog avant tout par rapport à ses écrits. Tu peux avoir un blog « pro » écrit sous un pseudo, comme un kikoolol signé de ton vrai nom.

Cela-dit, ton commentaire souligne une question intéressante : faut-il mettre son blog en avant lorsque tu recherches un job ? Et la réponse est encore plus délicate lorsque tu n’es pas ton propre employeur (et donc, pas en freelance). Cela ne peut il pas, dans certains cas, porter préjudice à un chercheur d’emploi ?

Thierry Roget [w] dit :

tu peux avoir plusieurs blogs, un qui est ton officiel avec ton nom et d’autres plus obscurs un peu ta face cachée.
bloguer avec son nom ne doit pas nous faire passer à coté d’une opportunité, mais plutôt le contraire.
y

Julien Guyomard [w] dit :

@Thierry Roget : Par « plus obscurs », tu veux dire sur des sujets portant plus à polémique ? Ou simplement des sujets moins « pro », que tu ne veux pas qu’un éventuel futur employeur voit ?

Pakito [w] dit :

@ Thyerry Roget : En effet, plusieurs blogs permettent de se lâcher dans l’anonymat, et de rester pro sous identité publique.

@ Jukien : Tout dépend du contexte. Si je suis amené à chercher un boulot (il me reste 3 ans d’études, mais je procède comme ça avec mes stages), je vais mettre en avant mon expérience, mes compétences, et renvoyer vers mon portfolio, qui à son tour présente mes projets, et bien évidemment, les plus aboutis et réussis sont mis en avant, et propose un onglet qui redirige vers mon blog.

Etant donné que sur Pakito.eu, je donne mon point de vue et mon avis sur les choses qui me concernent ou sont amenées à me concernées, professionnellement parlant : communication, web et autre, normes de développement web et de gestion de projet, un peu d’e-réputation, des conseils et des comptes rendus concernant la vie étudiante, des articles vie pratique …

Le blog est donc fournit, et montre que je suis actif et engagé dans ce que je fais. Je suis donc reconnu au sein de ma fac, je commence à l’être dans le bordelais, et mes profs et futurs employeurs s’y rendent et m’en font des constats plutôt positif …
C’est donc une des choses mise en avant lors de la recherche d’emploi ou de stage oui.

Mais dans le cas où j’aurai un blog sur un sujet tout autre, comme certains amis qui ont des blogs footballistiques ou automobiles, je ne le mettrai pas en avant pour chercher un poste de Chef de Projet Web/Multimédia … Ca ne rime à rien …
Eux par contre le font, étant donné qu’ils sont pigistes dans les domaines cités ci-dessus.

Tout dépend donc du contexte, comme je l’ai dit plus haut.

(Très intéressant ce débat, tout comme ce blog. J’ai souscris au flux il y a 2~3 semaines, et je ne suis pas déçu !)

Thierry Roget [w] dit :

Comme dit pakito des blogs pour se lacher un peu! pour cultiver notre double personnalité
Pour les autres blogs, effectivement le nom n’apprait pas toujours en première ligne, mais il n’est pas caché pour autant.

Julien Guyomard [w] dit :

@Pakito :

Dans l’ensemble, je suis d’accord avec toi. Si les sujets abordés sur ton blog ne concernent absolument pas ta (future) vie professionnelle, le mentionner lors d’un entretien n’a aucun intérêt. Au contraire, il peut te porter préjudice.

Maintenant, dans certaines situations, même avec un contenu directement lié au job, mettant en avant tes qualités dans le domaine, cela peut être mal perçu. Certaines sociétés sont très à cheval sur le secret professionnel (et souvent, à raison), l’employeur pourrait avoir peur que y tu divulgues, même sans le vouloir, des informations sensibles. Ou du moins, des pistes pendant orienter les éventuels concurrents du secteur.

Je sais que personnellement, j’ai choisi de ne pas en parler lors de mes entretiens d’embauche. Surtout que « blog » rime encore avec « kikoulol » dans de nombreux esprits.

(Merci ;-) )

@Thierry Roget : Dans ce cas, je suis d’accord avec toi. C’est une piste à explorer, effectivement.

Pakito [w] dit :

@ Jukien : Je n’avais en effet pas vu ça sous cet angle là.
Ca donne à réfléchir. Merci de l’idée.

Quand je disais que j’aimais les échanges ! :)

Je dois m’absenter, étant invité à une soirée, et j’espère trouver un tas de commentaires intéressants demain ! ;)

manatorme dit :

En effet, le débat est intéressant.

Sans aucun doute, signer un article de son vrai nom apporte un peu de sérieux ; il me semble que la valeur d’un article, et donc sa fiabilité, est plus ou moins lié au « gage de qualité qu’apporte l’auteur ; un même contenu sera jugé plus fiable s’il est écrit par une personne connue et reconnue dans son domaine, plutôt qu’un petit jeune qui n’a pas encore montré ses connaissances et/ou son expérience. Mes propos ne sont peut être pas très explicites, mais ce phénomène est assez visible dans le monde du journalisme.

En ce qui concerne les embauches, et la mise en avant ou non d’un blog, c’est en effet à double tranchant. En me mettant dans dans la peau d’un recruteur, savoir qu’un postulant anime un blog « pro » (et donc, qu’il cherche à gagner sa vie avec) me refroidirait ; Maintenant, si c’est une simple passion, et que cela n’entrave pas son travail, pourquoi pas. Mais à ce compte là, je n’ai pas besoin de le savoir.

En revanche, parler de ses projets passés, et de ses créations personnelles, oui, c’est une bonne chose. C’est le côté « il cherche à en faire son métier, il ne vient ici que par besoin d’argent, en attendant » qui me dérangerait.

Jean-Marie [w] dit :

Alors moi je blogue sous mon vrai patronyme tout simplement parce que je n’ai pas trouvé de nom de domaine me plaisant et disponible mais surtout que je ne me voyais absolument pas de toute manière bloguer anonymement, de plus je ne suis pas recherché par Interpol que je sache héhé ! Pour la petite anecdote, j’ai horreur des blogs ou sites fonctionnant de manière anonyme et ne suis abonné à aucuns de leurs flux et n’y met jamais les pieds un peu comme ceux qui ont des pubs partout … ;)

Voilou, que ça plaise ou non, c’est mon avis simplifié et perso sur le sujet …

Julien [w] dit :

J’ai choisi d’afficher ma vraie identité en créant mon premier blog en mars 2008.

Sans avoir parlé de mon blog à mon entourage professionnel et extra-professionnel, celui a été rapidement visible et j’ai senti au début la réaction du blog « kikoulol » : sur la durée cette réaction s’est dissipée.

Je ne regrette pas d’avoir fait le choix d’afficher ma vrai identité néanmoins mon conseil pour les débutants est de commencer par un pseudo pour vérifier si cette activité vous passionne car cela reste une passion difficile à animer sur la durée : afficher votre identité sur un blog que vous créez et abandonnez au bout de 6 mois peut être préjudiciable.
Dans mon cas : je pense que si j’avais abandonné au bout de 6 mois : c’est le sentiment de la période blog « kikoulol » qui aurait subsisté.

Julien Guyomard [w] dit :

@Julien : Tu veux dire que ton blog a été visible sans que tu ais besoin d’en parler ? Une personne découvre, puis le bouche à oreilles fait son effet ? En fait, je ne suis pas certain que l’image « kikoulol » soit réellement liée à la durée, plus au contenu.

C’est vrai, l’image des blogs en France n’est pas encore très pro, l’idée du « kikoulol » reste dominante. Mais cette idée se dissipe dès la première visite, non ? Autrement dit, les personnes qui pensaient cela n’avaient jamais visité ton blog, elles en avaient juste entendu parler ?

Julien [w] dit :

Je veux dire que sur internet + le bouche à oreilles l’info circule vite et qu’un blog sera visité plus rapidement que ce qu’on croit par ses relations proches et moins proches.
Il faut en avoir conscience en se lançant.
De plus il est vrai que les blogs ne font pas pros et que les premiers aprioris risquent d’être négatifs.
Bon dimanche

Julien Guyomard [w] dit :

@Julien : Oui, dans ce cas, je suis d’accord avec toi.

le blogueur masqué [w] dit :

J’avais pris ce pseudo au tout début pour rigoler puis il est resté, maintenant difficile de changer puisque ce pseudo commence à etre connu ;) mais quand même pas mal de blogueurs connaissent mon prénom et s’en serve et c’est pas plus mal.
Par contre l’avantage de ce pseudo c’est que pas mal de personne s’en servent de façon humoristique avec des jeux de mots quand elles m’envoient des mails de demande d’aide et je trouve ça assez sympa.
Et pour conclure il est certain que la ligne de mon blog ne demande pas l’utilisation d’un pseudo a moins que je décide de parler politique ;)

Julien Appert [w] dit :

Clairement pour moi, l’intérêt de bloguer en affichant sous chaque article mes prénom+nom, c’était de positionner mon blog en tout premier en cas de recherche google (j’allais entrer sur le marché du travail à l’époque). A partir du moment où l’on assume tout ce qu’on poste, autant que le blog soit la première chose vue (surtout si l’on a des homonymes, ce qui est mon cas).

Laurent [w] dit :

En ouvrant mon blog, je ne me suis pas posé la question de l’anonymat. Donc, j’ai affiché ma véritable identité.
Pour l’instant, je ne le regrette pas. Pourtant, certains sujets traités sont plutôt « chauds ». Comme dit Julien, je pense qu’il faut être certain d’assumer ses écrits lorsqu’on affiche sa véritable identité. Sinon, le retour de bâton peut être inattendu et dommageable.

Mathias Poujol-Rost [w] dit :

Mon avis rejoint celui de plusieurs contributeurs.

Si le blogue est personnel, informel, le pseudo peut être plus « cool », mais a l’inconvénient d’être moins personnel, moins identifiable et aussi plus usurpable. Il est plus difficile de protéger un pseudonyme que prouver une identité réelle.

Dans un cadre professionnel, l’identité réelle est un gage de sérieux. Si vous êtes déjà connu dans votre domaine, une bonne réputation vous précède et vous ne devez « pas décevoir » par rapport à vos compétences/expérience. Si non, cela permet de s’affirmer, de construire une réputation positive. Et en cas d’erreurs, une marque de franchise, de courage d’assumer ce que l’on dit sous son vrai nom.

Cela fait quelques mois que j’ai décidé de m’exprimer sur le Web de façon presque exclusivement authentique (j’entends par là l’usage de mon vrai nom), parce que c’est aussi une façon d’affirmer ses opinions.

Un blogue est avant tout un espace personnel, (bien que des plateformes ou scripts sont parfois employés pour des journaux ou magazines), je pense que c’est justement l’occasion d’écrire sous son vrai nom.

Caponski dit :

Le sujet m’a un peu interpellé et je désirais juste pour ma part donner ma (modeste) vision sur la question : moi, perso je tiens un blog tendance vaguement « kikoolol » (comme Nina Roberts, j’assume) sur blogger, hautetfort. Et depuis le tout premier soir où je me suis servi d’un clavier pour rédiger un article sur blog, puis par la suite mes blogs, j’ai toujours pris principe de prendre un pseudonyme – ici je parle de nom de plume – dans le sens où je reste dans un contexte artistique. Ouvrir un blog à contenu « citoyen » ne m’intéresse pas. Concernant mes opinions politiques, sur la religion, j’effleure seulement la question sans entrer dans le vif du sujet. Voilà, puis pour prouver ma bonne foi, je poste ma photo. Comme ça, si quelqu’un me reconnaît ou m’interpelle, je saurai à quoi m’attendre…

Sylvaine [w] dit :

Passionnante,cette discussion!
Je blogue sous mon vrai nom car mon blog est aussi une vitrine professionnelle, je ne voyais donc pas d’intérêt à prendre un pseudo.
Au début j’utilisais des pseudos quand je laissais des commentaires sur certains sujets, politiques par exemple. Depuis quelques semaines, j’ai fait le même choix que Matthias, pour les mêmes raisons: finalement, chacun a le droit à ses opinions et Internet est justement l’endroit idéal pour les exprimer.
Je crois qu’au final, la question n’est pas tant ce qu’on peut ou ne peut pas divulguer, ou donner comme image, que ce qu’on veut ou ne veut pas.

Julien Guyomard [w] dit :

@Sylvaine : Pour un blog professionnel, utiliser sa véritable identité me parait primordial, en effet. Cependant, pour les commentaires « politiques », c’est à double tranchant : même si on assume nos pensées, même on a le droit d’avoir notre opinion, ne pensez-vous pas qu’en parler peut aussi vous porter préjudice ? Les idées politiques de certains acteurs, humoristes ou artistes ont détourné une bonne partie de leur public, alors que leur art n’y était absolument pas lié.

D’ailleurs, autre chose que nous n’avons pas du tout évoqué : utiliser son véritable nom permet sûrement d’obtenir plus facilement la confiance des annonceurs.

keeg [w] dit :

L’un des avantages (non cité ici) à ne pas prêter son nom à son nom de domaine, c’est aussi les éventuels développements que peut prendre le site internet en question dans l’avenir.

Maintenant effectivement, si le blog a une possible connexion avec une activité professionnelle unique et solitaire, le nom peut être judicieux.

Julien Guyomard [w] dit :

@keeg : Pour le nom de domaine, oui. Cependant, rien n’empêche de signer un article de ta véritable identité sans pour autant donner ton nom au site.

Sylvaine [w] dit :

@Jukien: en fait, je ne crois pas qu’il y ait de préjudice. Tout dépend de ce que l’on veut: plaire au plus grand nombre ou agir et nous exprimer en fonction de qui nous sommes et de nos valeurs, quitte à voir les lectorat se rétrécir.
Le préjudice n’existe que si on a besoin ou envie de plaire à des personnes qui ne nous correspondent pas (et les raisons pour cela peuvent être nombreuses et valables!), ou si on s’aveugle. L’artiste qui choisit d’exposer ses idées politiques doit bien se douter qu’elles ne vont pas plaire à tout le monde. C’est un peu comme ces gens qui participent aux émissions de télé réalité et sont ensuite furieux de se voir humiliés face à des millions de téléspectateurs: ils s’attendaient à quoi?
Quand Dieudonné s’est mis à exposer ses idées nauséabondes (du moins à mes yeux) que cherchait-il? Finalement, il a sans doute aujourd’hui le public qu’il mérite.

Poupi dit :

Pour ma part, je préfère bloguer sous un pseudonyme. Utiliser mon nom et mon prénom… Bof. Pour autant, ils ne sont pas cachés. N’importe qui, en faisant une petite recherche Google peut associer mon identité réelle au pseudonyme que j’ai souhaité endosser. J’ai aussi l’habitude de répondre aux mails de mes lecteurs en signant nom/prénom.

Disons simplement que j’essaie de faire la part des choses, histoire de dissocier la vie Online de celle IRL.

Il m’arrive de m’emporter sur certains sujets (Hadopi par exemple), de déconner de manière un peu crue, … Je ne veux pas qu’un jour, on me refuse un emploi à cause d’une blague qui serait mal passée ou d’une divergence d’opinions.

Julien Guyomard [w] dit :

@Poupi : Donc ce choix a été fait uniquement par rapport à l’indexation des moteurs de recherche (vu que dans tes mails, envoyés en « privé », tu as choisi de signer avec ton véritable nom) ?

Poupi dit :

@Jukien : Oui, c’est surtout par rapport à ça.

L’idée qu’on puisse retracer ma vie entière suite à 10 minutes de recherches Google me séduit assez peu.

Et puis, en me lançant dans le Blogging, je ne me suis pas vraiment posé la question. Mes précédents projets avaient tous été réalisés sous un pseudo, alors, le jour où j’ai ouvert mon Blog, ça m’a semblé naturel.

Le Web empiète de plus en plus sur la vie « réelle ». Plusieurs cas sont d’ailleurs devenus célèbres: l’employé de chez Cisco viré pour en avoir trop dit sur Twitter, les employés licenciés à cause de Facebook ou, plus récemment, Jérôme Bourreau-Guggenheim, viré de chez TF1 pour avoir critiqué Hadopi. C’est ce genre de choses que je tente d’éviter.

Benoist du Blog High Tech [w] dit :

Signer avec son nom complet permet aussi de maitriser les résultats de recherches sur Google : les premières pages sont trustées par vos blogs, compte facebook, twitter… On reste traçable, mais ses blogs on peut les modifier, changer les billets, les faire disparaitre, apporter des précisions… bref on contrôle mieux ce que l’on dit. Seuls les commentaires sur d’autres blogs ne sont pas controlables (comme ce commentaire ;) )

Laisser un commentaire

Balises HTML autorisées : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>